top of page

Comment consommer l'avocat de façon raisonnable ?


Depuis quelques temps, l'avocat est devenu la star des assiettes dites "healthy".

Antioxydant, coupe-faim naturel, énergisant... La liste des bienfaits de l'avocat est longue. Ce fruit regorge de minéraux, de vitamines et d'oligo-éléments qui favorisent le bon fonctionnement de l'organisme. Mais cette nouvelle passion n'a pas que des bons côtés.


Suite à la hausse de la demande, le Mexique, plus grand producteur d'avocat au monde, a fait le sacrifice de raser ses forêts pour y installer des plantations.

En plus de la déforestation de masse, la culture des avocatiers est extrêmement gourmande en eau: il faut compter entre 1000 et 2000 litres d’eau pour 1 kilo d’avocat. Et ne parlons même pas des nombreux pesticides utilisés pour augmenter les rendements...


Alors est ce encore raisonnable de consommer l'Avocat ?


Si l'on se réfère à l'écobilan, nous devrions d'abord arrêter de manger de la viande puisque les protéines animales sont responsables en moyenne de la moitié de notre empreinte écologique alimentaire.

Alors oui, il est encore raisonnable de consommer de l'Avocat, mais essayons d'opter pour certaines alternatives de consommation.


Diversifier les origines de production


Comme nous l'avons vu plus haut, le Mexique est le plus grand producteur d'avocat au monde. Certes, cela a permis a certains agriculteurs de gagner plus d'argent, mais les conséquences sont catastrophiques: déforestation, pesticides, conflits armés et pollution liée au transport...

Alors essayons de diversifier les origines de production lorsque c'est possible.

Aujourd’hui la Corse est un beau producteur d'avocat, mais les quantités exportés restent encore infimes. Alors lorsque vous en trouverez sur les étalages, profitez de ce produit rare!

Vous trouverez également l'Espagne ou le Portugal, qui exportent un grand nombre d'avocats, et qui sont des pays bien plus proches de la France.


Prêter attention à la saisonnalité


L’avocat se consomme idéalement de septembre à avril. Ne pas en consommer en été réduit les risques de surproduction. Et donc les pestidicides et la déforestation.


Réduire sa quantité de consommation


En effet, manger 1 avocat tous les jours n'est pas très éthique et ce n'est pas non plus l'idéal pour votre équilibre alimentaire puisque l'avocat reste un produit très riche en lipides, même si ce sont des lipides de qualité qui ont de nombreux bienfaits pour votre organisme.

Alors essayez de vous restreindre à 1 avocat par semaine, vous pouvez par exemple en utiliser une moitié pour votre Avocado toast et transformer l'autre moitié en guacamole (avec un peu de jus de citron, afin qu'il ne s'oxyde pas).



Alors pas de panique, vous l'aurez compris, vous pouvez rester branchés et éthiques à la fois !


2 vues0 commentaire
bottom of page